Laboratoire du Changement Social et Politique


Membres


Plateforme des savoirs critiques


Revues et collections


Liens externes


Dernières Parutions





Etienne Tassin

Professeur de Philosophie Politique




Contact

- Adresse :
LCSP - Université Paris Diderot (Sorbonne Paris Cité)
Immeuble Olympe de Gouges
Rue Albert Einstein, 75013, Paris

- Bureau personnel : 683, 6ème étage
— Téléphone : + 33 (0)1 57 27 66 91

- Bureau de l’ED 382 : 401, 4ème étage
— Téléphone : + 33 (0)1 57 27 71 94

- Mail : etienne.tassin[at]univ-paris-diderot.fr


Thèmes de recherche

- Philosophie politique contemporaine
- Études arendtiennes
- Actions politiques et cosmopolitiques


Responsabilités

- Responsable du Master « Sociologie et philosophie politique »
- Directeur de l’Ecole Doctorale « Economies, Espaces, Sociétés, Civilisations : Pensée critique, politique et pratiques sociales » (ED 382)
- Directeur de publication de ENCYCLO, Revue des doctorants de l’ED 382


Enseignements

- Licence 3 : Introduction à la philosophie politique (S2)
- Master 1 : Philosophie politique : la pensée politique moderne (S1) ; Art et société : théâtre et politique (S2)
- Master 2 : Citoyenneté et action politique (S1) ; Cosmopolitique : Mondialisation et écologie (S2)
- Doctorat : Séminaire de doctorants (Formations doctorales : sociologie et science politique, spécialité philosophie politique)


Direction de thèses

- 13 thèses en cours dont 4 co-tutelles internationales


Publications

- Ouvrages :

Le supplément au voyage de Bougainville et autres œuvres morales de Diderot, édition présentée et commentée, avec un dossier, par E. Tassin, Agora, Presses Pocket, 1992, 378 p.

Le Trésor perdu. Hannah Arendt, l’intelligence de l’action politique, Paris, Payot, Collection "Critique de la politique", 1999, 596 p.

Un Monde commun. Pour une cosmo-politique des conflits, Paris, Le Seuil, coll. "La couleur des idées", 2003, 320 p.

Le maléfice de la vie à plusieurs. La politique est-elle vouée à l’échec ?, Paris, Bayard, septembre 2012, 324 p.

- Direction d’ouvrages collectifs

À quoi pensent les philosophes, Interrogations contemporaines (éd. avec Jacques Message et Joël), Paris, Ed. Autrement, 1988, 256 p.

Philosophie, Phénoménologie, Politique : Jan Patocka (éd. avec Marc Richir), Ed. Jérôme Millon, Grenoble, 1992, 256 p.

Merleau-Ponty, Phénoménologie et expériences (éd. avec Marc Richir), Ed. Jérôme Millon, Grenoble, 1992, 188 p.

Le partage des passions (éd. avec Patrice Vermeren), Art-Edition, Villeurbanne, 1992, 140 p.

Hannah Arendt. L’humaine condition politique (éd.), Paris, L’Harmattan, Coll. "La philosophie en commun", 2000, 384 p.

Les catégories de l’universel : S. Weil et H. Arendt (éd. avec Michel Narcy), Paris, L’Harmattan, Coll. "La philosophie en commun", 2001, 352 p.

Critique de la politique. Autour de Miguel Abensour (éd. avec Anne Kupiec). Paris, Sens & Tonka, 2006, 636 p.

Hannah Arendt. Crises de l’État-nation, pensées alternatives, (éd. avec Martine Leibovici, Anne Kupiec et Géraldine Muhlmann), Paris, Sens & Tonka, 2008, 380 p.

Sécurité humaine et Responsabilité de protéger. L’ordre humanitaire en question (H. Abdelhamid, M. Bellanger, JM. Crouzatier, S. Diuailler, J. Mala, E. Mbonda, C. Mihali, E. Tassin), Paris, AUF, Edition des archives contemporaines, 2009, 155p.

- Chapitres d’ouvrages

« La valeur formatrice de la philosophie », La grève des philosophes , Ed. Osiris, Paris, 1986, p.144-154.

« Hannah Arendt : le cercle de la pensée et de l’action », Les philosophes et la Seconde Guerre mondiale (Ph. Soulez, dir.), Presses de l’Univ. de Paris-VIII, 1992, p.281-298.

« Europe : a political community ? », Dimensions of Radical Democracy : Pluralism, Citizenship and Community , edited by Chantal Mouffe, Verso, London, 1992, p.169-192.

« Analyse existentiale ou anthropologie politique : Remarques sur Heidegger et Arendt », La notion d’analyse, Authentica, PUM, Toulouse, 1992, p. 429-443.

« Monde naturel et communauté politique : la question du sol », Philosophie, Phénoménologie, Politique : Jan Patocka ( E.Tassin et M.Richir dir.), J. Millon, Grenoble, 1992, p. 167-187 (version tchèque parue in Filozof Cas, 39(3), Prague, 1991, pp. 418-426).

« Le partage des passions » (avec P. Vermeren), « Entretien avec Claude Rutault », Le partage des passions (E.Tassin et P.Vermeren dir.), Art Edition, Villeurbanne, 1992, p. 5-15 ; 117-127.

« La duplicité de l’éthique moderne », in Montaigne maire de Bordeaux, Morale et politique, Bordeaux, L’Horizon Chimérique, 1992.

« Pouvoir, autorité et violence. La critique arendtienne de la domination », Le Pouvoir (J.C.Goddard et B. Mabille, dir.), Paris, Vrin, 1994, p. 266-301.

« La visibilité de l’action politique », Prendre Place (I. Joseph, dir..), Paris, Editions de la Recherche, Publication du Plan Urbain (actes du colloque de Cerisy : Espace public et culture démocratique), 1995, p. 79-92.

« Guerre et paix. Remarques incidentes sur le mal commun et le bien public », Guérir de la guerre, juger de la paix (J. Poulain, dir..), Paris, L’Harmattan, Coll. “ La philosophie en commun ”, 1998, p. 293-310.

« La accion politica », La filosofia francesa de hoy (C. Ruiz, dir.), Dolmen Ediciones, Santiago de Chile (Chili), 1998, p. 107-132.

« L’action contre le monde. Le sens de l’acosmisme selon H. Arendt », Hannah Arendt. Readings de filosofia (S. Forti, dir.), Milan, Mondadori, 1999, p. 136-154.

« Identidad, ciudadania y communidad politica : que es un sujeto politico ? », Filosofias de la ciudadania. Sujeto politico y democracia, H. Quiroga, S. Villavicencio, P. Vermeren (eds.), Rosario (Argentina), Homo Sapiens, 1999.

« Le baptême républicain des sans nom », Figures de l’anonymat : Médias et sociétés (F. Lambert, dir.), Paris, L’Harmattan, 2001, p. 335-346.

« La phénoménologie de l’action, une politique du monde », L’humaine condition politique des hommes (E. Tassin, dir.), Paris, L’Harmattan, “ La philosophie en commun”, 2001, p. 36-47.

« Etre ou faire. Conditions de l’humain », Les catégories de l’universel. S. Weil, H. Arendt (M. Narcy, E. Tassin, dir.), Paris, L’Harmattan, coll. “ La philosophie en commun ”, 2001, p. 53-88.

« Mondialisation et globalisation », « Totalitarisme », articles pour le Dictionnaire critique de la mondialisation (F. de Bernard, dir.) GERM, Paris, Le Pré aux clercs, 2001.

« La dynamique de l’erreur collective. Vérité et politique », Politique et responsabilité, enjeux partagés, Nabil el Haggar et J-F. Rey éds.., Paris, L’Harmattan, coll. “ Les rendez-vous d’Archimède ”, 2003, p. 399-424.

« La cosmopolitique à l’épreuve de l’étranger », Citoyens du monde : enjeux, responsabilités, concepts (H. Vincent, éd.), Paris, L’Harmattan, “ La philosophie en commun”, 2003, p. 331-48.

« De l’Europe philosophique à l’Europe politique », Existe-t-il une Europe Philosophique ?, sous la direction de N. Weil, Ed. de l’Aube, 2005.

« De la pluralité », Critique de la politique. Autour de Miguel Abensour, Sens & Tonka, Paris, 2006, pp. 499-517.

« Evénement versus bifurcation », L’enquête sur les bifurcations. Les sciences sociales face aux ruptures et à l’événement, sous la direction de Marc Bessin, Claire Bidart et Michel Grossetti, La Découverte, 2010, p. 89-106.

« Clandestinité et visibilité. Des disparus en régime libéral », Conflits et démocratie (H. Bentouhami, dir.), Paris, La Découverte, 2010, p. 41-54.

« La philosophie critique de l’Etat et ses enjeux », Figures de l’Etat et institutionnalisation du pouvoir (Ciprian Mihali, dir.), Paris, AUF, Edition des archives contemporaines, 2011.

« De la domination totale à la domination globale. Perspectives arendtiennes sur la mondilaisation d’un point de vus cosmopolitique », Hannah Arendt. Totalitarisme et banalité du mal, A. Herzog, ed., Paris, PUF, 2011, p. 147-169.

« Condition humaine », « Person », « Pluralität/Spontaneität », « Souveraänität », « Totalitarismus », « Wollen », Globalisierung », articles du Arendt Hanbuch. Leben, Werk, Wirkung, W. Heuer, B. Heiter und S. Risemüller (Hrsg), Metzlerverlag, Stuttgart/Weimar, 2011.

« Hannah Arendt frente a la globalizacion », Lecturas de Arendt. Dialogos con la literatura, la filosofia y la politica (J. Smola, C. Bacco, P. Hunziker compiladores.), Editorial Brujas, Buenos Aires (Argentine), 2012, p. 207-220.

« La manifestacion politica : mas alla del acierto y del fracaso », in Hannah Arendt. Politica, violencia, memoria (L. Qintana, J. Vargas, compiladores), Ediciones Uniandes, Bogota, 2012, p. 3-16.

- Articles :

« L’annonciation » (avec R. Barbaras), Cahiers philosophiques n°8 1981, Paris, CNDP, p. 7-24.

Entretien avec Jean-François Lyotard : « La défection des grands récits », Intervention, n° 7, déc.1983-janv.1984, p. 48-58.

« Kant ou la raison du dressage », Les Amis de Sèvres, n° 124, 1985, p.11-22.

« Shakespeare est comme tout le monde » (en collaboration avec A. Scala), Le Cahier du Collège International de Philosophie, n° 3, 1987.

« Sens commun et communauté : la lecture arendtienne de Kant », Les Cahiers de Philosophie, n° 4 « Hannah Arendt, Confrontations », (dir. E.Tassin et J.Roman), Lille, automne 1987, pp. 81-113.

« La question de l’apparence », Ontologie et politique (M. Abensour, C. Buci-Glucksmann et alii, dir.) Paris, Tierce, 1989, p. 63-84.

« Que peindre ?. A propos du livre de J-F.Lyotard : Que peindre », Les Cahiers de Philosophie, n° 5, Lille, printemps 1988, p. 223-232.

« L’Europe, une communauté politique ? », Vous avez dit interculturel ! : L’Europe, Editions de l’EN du Calvados, Cæn, 1990, p. 7-36.

« Naufrages », Les Cahiers de Philosophie n°11/12 : “ Jan Patocka ; le soin de l’âme ”, hiver 1990/91, p. 5-9.

« L’Europe, une communauté politique ? », Esprit, 11, novembre 1991, p. 63-79.

« Espace commun ou espace public ? L’antagonisme de la communauté et de la publicité », Hermes n° 10, CNRS, 1992, p. 23-37.

« La question du monde », Les Cahiers de Philosophie, n°15/16, “ Le Monde. De la phénoménologie à la politique ”, hiver 1992/93, p. 5-11.

« L’Europe entre philosophie et politique », L’Identité philosophique européenne (J. Poulain et P. Vermeren, dir.), Paris, L’Harmattan, 1993, p. 189-210.

« Identités nationales et citoyenneté européenne », Esprit, Paris, 1/janvier 1994, p. 97-111.

« La identidad europea », Leviatàn, 56, Madrid, Verano 1994, p. 25-39.

« L’action politique. Une réflexion arendtienne », Les Cahiers de Philosophie n°18 : “ Les choses politiques ”, Lille, novembre 1994, p. 149-177.

« La démesure », présentation ” du n°5 de la revue Epokhè : La démesure, Grenoble, J. Millon, février 1995.

« Un monde acosmique ? Mesure du monde et démesure de la politique », Epokhé, n° 5 : “ La Démesure ”, Grenoble, J. Millon, février 1995, p. 186-209.

« Présentation » (avec M. Abensour) du n°6 de la revue Epokhè : L’animal politique, Grenoble, J. Millon, juillet 1996.

« Les enjeux d’une philosophie politique actuelle », Arquipélago, A filosofia no mundo actual (Maria do Ceù Patrao Neves, dir..), Filosofia n°5, Revista de Universidade dos Açores, Ponta Delgada, 1996, p. 228-234.

« Qu’est-ce qu’un sujet politique ? Remarques sur les notions d’identité et d’action », Esprit, Mars/avril 1997, p. 168-189.

« Was ist Politik ? Anmerkungen zu den Begriffen politische Subjektwerdund, Identität und Handeln », Politik Initiativen n°13, Der Veranstalter des Hannah Arendt Tage Zürich, Zürich, Juni 1997, p. 14-40.

« La phénoménologie de l’action et la question du monde. Une lecture de Hannah Arendt », Dialogue 3-4, Centre for Philosophical Research of Academy of Science and Arts of Bosnia and Herzegovina, Sarajevo, 1997, p. 72-83.

« L’abstraite nudité d’un être rien qu’humain, ou du droit d’avoir des droits », La Mazarine n°2 : Ethique, Droits de l’homme, automne 1997, Paris, Ed. du Treize mars, p. A1-8.

« Hannah Arendt et la spécificité du totalitarisme », Revue Française d’Histoire des Idées Politiques n°6, 1997 : Dictature, absolutisme et totalitarisme, Paris, Picard, p. 367-388.

« Epuisement de la politique, invention du politique », La Mazarine n°4 : L’épuisement du politique, Paris, Ed. du Treize mars, p. B1-7.

« Globalisation économique et mondialisation politique », Drôle d’époque 7, Nancy, automne 2000, p. 159-172.

« Le cœur ténébreux . A propos de Joseph Conrad », La Mazarine, Ed. du Treize mars, printemps 2001.

« L’idée de condition humaine selon Hannah Arendt », Bulletin de l’association des professeurs de philosophie de l’académie de Poitiers n°19, juin 2001, p. 35-51.

« Du village à la cité. La vertu politique et démocratique de l’espace public », Décentralisations : entre dynamiques locales et mondialisation, sous la direction de M. Leclerc-Olive, Paris, Cahier du GEMDEV n°27, octobre 2001, p. 17-28.

« Mundializacion vs globalizacion », Revista de critica politica y propuesta, ano 2, n°4, invierno 2001, Ediciones Fai-Corregidor, Buenos Aires, Argentine, p. 157-166.

« Diderot ou le paradoxe du citoyen. Le vertueux, le courtisan et le comédien », La raison est-elle séditieuse ? Philosophes et révolution, revue Carrefour, 2002, sous la direction de J. Ayoub-Boulab et M-P. Vernes, Ottawa, Canada, p. 13-34.

« La cosmopolitica a prueba del extranero », PostData n°9, Revista de Reflexion y Analisis Politico, Buenos Aires, Argentine, septembre 2004.

« Que es lo que la republica puede tolerar ? Intransigencia politica y tolerancia civil », Praxis Filosofica, n°17, 2004, pp. 55-67.

« El hombre sin cualidad », Eidos, n°2 Agosto 2004, Ediciones Uninorte, Barranquilla (Colombie), pp. 124-149.

« Les citoyennetés cosmopolitiques », Tumultes n°24 : Citoyennetés cosmopolitiques, Paris, Kimé, printemps 2005.

« L’excédent populaire et le processus démocratique. A propos de J. Rancière : La haine de la démocratie », Mouvements, n°44 mars/avril 2006, pp.172-6.

« La citoyenneté entre les frontières » (avec Numa Murard), L’homme et la société : Citoyenneté, engagements publics et espaces urbains, 160-61, 2006-2/3, pp. 17-36.

« L’étranger et le citoyen : un enjeu politique », Relations, Québec, 720, oct/nov 2006.

« L’Europe cosmopolitique et la citoyenneté du monde », Raisons publiques, Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, novembre 2007.

« Entretien sur l’action politique » (avec J-Cl Poizat), Le Philosophoir, Paris, novembre 2007.

“The People Do Not Want.” Hannah Arendt Newsletter Research Notes, 3, 2007. Online : http://www.hannaharendt.de/download/1_thepeople.pdf

« …Sed victa Catoni. The defeated cause of Revolutions », Social Research, New School, New York, winter, vol. 74, n°4.

« L’action politique » (avec Valérie Gérard), Cause commune, Paris, Cerf, n°3 : Hannah Arendt, le souci du monde ; trad. espagnole « La acion politica », Cuadornos philosphicos, Universidad de Rosario (Argentine).

« Condition migrante et citoyenneté cosmopolitique : des manières d’être soi et d’être au monde », Dissensus n°1, revue de philosophie politique de l’ULG (Belgique), décembre 2008 : http://popups.ulg.ac.be/dissensus/

« Les éléments totalitaires des sociétés post-totalitaires », Araben, revue en ligne du GREPH, Lyon 2 ( http://greph.univ-lyon2.fr/revue/)

« Achille et les clandestins : la scène politique du courage », Dissensus n°2, revue de philosophie politique de l’ULG (Belgique) : http://popups.ulg.ac.be/dissensus/

« Pensée hérétique et politique dissidente », in Tumultes n° 32/33 : Au cœur de l’Europe, quand un monde s’est effondré, Kimé, automne 2009.

« Hannah Arendt : l’Europe comme phénomène politique », Cahiers de philosophie de l’université de Caen n°47, Le phénomène Europe, sous la direction de Ari Simon, Cæn, Presses universitaires de Cæn, automne 2010, p. 165-180.

« Anthropologie, anthropologie philosophique, anthropologie politique » (avec Anne Gléonec), L’homme et la société n°181 : « La question anthropologique », Paris, L’Harmattan, p. 224-251.

« La mondialisation contre la globalisation : un point de vue cosmopolitique », Sociologie et Sociétés, vol. XLIV, n°1, printemps 2012, Presses université de Montréal (Québec), p. 143-166.

« De la subjectivacion politica. Althusser/Rancière/Foucault/Arendt/Deleuze », in Revista de Estudias Sociales 43 : « Tecnicas de poder y formas de vida : otras perspectivas en torno a la biopolitica », Edicions Uniandes, agosto 2012, p. 36-49.

- Préfaces

Blondin Cissé : Confréries et communautés politiques au Sénégal, Paris, L’Harmattan, 2007 (avec Souleymane Bachir Diagne).

Gérôme Truc : Assumer l’humanité. Hannah Arendt, la responsabilité face à la pluralité, Ed. Université de Bruxelles, 2008.

Véronique Albanel : Amour du monde. Christianisme et politique chez Hannah Arendt, Paris, Le Cerf, 2010.





Mentions légales | Espace privé