Laboratoire du Changement Social et Politique


Formation


Les masters


Plateforme des savoirs critiques


Dossiers


Revues et collections


Étudiant-e-s sans papier
    Le LCSP soutient les revendications portées par les étudiant-e.s sans papier.

  • Page Facebook


Liens externes


Dernières Parutions





M2R : Sociologie clinique et psychosociologie


Présentation
Le Master 2 Recherche « Sociologie clinique et psychosociologie » propose une formation à la recherche en sociologie clinique et en psychosociologie, dans la tradition ouverte par Vincent de Gaulejac, Jacqueline Barus-Michel, Eugène Enriquez et Florence Giust Desprairies, à l’Université Paris VII-Denis Diderot. Unique en France, il s’adosse aux travaux et activités du Laboratoire de Changement Social et Politique (LCSP) et à un réseau international.
L’approche clinique dans le champ des sciences sociales est caractérisée par une théorie du social et du sujet, une posture épistémologique et des méthodologies spécifiques.
Qu’il soit individuel ou collectif, le sujet est compris dans les deux sens du terme : d’abord assujetti par son histoire sociale et familiale, il tente de répondre de ces déterminations multiples et en tension, en vue de produire un sens à son existence. Le sujet est donc à la fois le produit et le (re) producteur de la société. L’approche clinique du social porte alors l’attention sur les dimensions existentielles des rapports sociaux, aux liens entre les processus sociaux et les processus psychiques, à la dialectique entre institué et instituant.
L’épistémologie clinique est caractérisée par la co-interprétation, dans un dialogue entre les acteurs sociaux et le chercheur, entre expérience vécue du social et concepts. Les méthodologies et outils de recherche cliniques visent à favoriser cette co-production de savoirs, inévitablement transformatrice (entretiens cliniques, l’observation dialogante, histoires de vie, l’organidrame…).
Elle porte notamment l’attention, en théorie comme en pratique, sur les conditions sociopsychiques de la production de savoirs en sciences sociales. Elle est notamment soucieuse de sociologiser le rapport qu’entretient le chercheur à son objet de recherche, afin d’en faire une ressource.
L’approche clinique permet d’étudier toutes pratiques et situations sociales : travail, militance, migration, éducation, sexualité, santé…

L’équipe pédagogique est constituée de sociologues et psychosociologues : Frédéric Blondel, Jean-Philippe Bouilloud, Patrick Cingolani, Laurent Fleury, Fabienne Hanique, Xavier Léon, Federico Tarragoni, Margaux Trarieux, Delphine Vincenot, ainsi que Marie-Anne Dujarier, qui en est la responsable pédagogique.

Objectifs
Cette formation à la recherche et par la recherche prépare les étudiants au doctorat et aux métiers de l’enseignement supérieur, de la formation et de la recherche. Elle ouvre aussi l’accès aux concours de la fonction publique et notamment celui de l’enseignement secondaire. Elle permet également d’occuper les fonctions de chargé.e de recherches, d’études et de missions pour des organismes publics (ministères, collectivités territoriales, agences…), des grandes entreprises et le secteur associatif (syndicat et associations professionnelles, ONG et Fondations…), en France comme à l’étranger. Puisqu’il permet d’explorer les mutations sociales et les processus sociopsychiques à l’œuvre dans la société contemporaine dans divers champs de pratiques, ce master forme plus largement des professionnel.les dont les responsabilités exigent de savoir analyser et transformer des situations sociales complexes.

Compétences visées
Cette formation outille et développe la pensée pour comprendre les institutions sociales et leurs transformations, en interaction avec les acteurs sociaux, et avec une visée émancipatrice.
Elle développe des compétences épistémologiques et disciplinaires (en sociologie et psychosociologie), à la fois théoriques et méthodologiques (méthodes d’enquête et d’analyse ; recherche-action ; questions de l’interprétation et de l’implication du chercheur). Elle forme à l’argumentation scientifique, sous forme écrite et orale.

Enseignements
L’année de Master alterne des enseignements théoriques, des séminaires méthodologiques et des ateliers coopératifs de recherche. Cette formation par la recherche met au cœur de la pédagogie la réalisation, par l’étudiant, d’une recherche. Il bénéficie d’un encadrement personnalisé et collectif. L’année se conclut par la soutenance d’un mémoire de recherche devant un jury d’enseignants-chercheurs.
Les séminaires sont les suivants :
• Sociologie générale
• Psychosociologie, psychanalyse et société
• Sociologie des institutions
• Approches sociologiques du travail
• L’individu, le sujet et la société

• Apprentissage de la recherche sociologique (épistémologie, théorie, méthodes, échange avec des chercheurs)
• Lire et écrire pour la recherche
• Épistémologie des sciences sociales
• Épistémologie et méthodologie de recherche clinique
• Méthodologique de recherche clinique, et de l’intervention
• Histoire de vie et choix théorique

• Langue

Les étudiants du Master sont en outre invités à participer aux séminaires organisés par le Laboratoire de Changement Social et Politique, et notamment ceux de sociologie clinique.

Contrôle de connaissances
Outre la note attribuée au mémoire de recherche et à la soutenance, les modalités d’évaluation sont précisées par les enseignants de chaque séminaire.
Stage et Tutorat
Stage possible mais non prévu
Aménagements particuliers
Début de la formation mi-septembre. Fin des cours en mai.
Les cours seront regroupés sur 9 semaines (sessions des 4 à 5 jours).
Soutenance de la recherche réalisée en juin ou septembre

Conditions d’admissions
Pour les étudiants du Master 1 :
• Avoir eu 14/20 minium au mémoire
• Et 12/20 minium de moyenne pour l’ensemble des cours
Attention : les inscriptions se font uniquement sur l’application ie-reins : https://iareins.app.univ-paris-diderot.fr/iareins/
Pour les autres :
Pré-inscription en ligne.
Un dossier de candidature sera à télécharger qui devra notamment comporter :
- un CV détaillé ;
- une lettre de présentation explicitant l’intérêt du candidat pour cette formation (1 page) ;
- un projet de recherche présentant l’objet, la problématique située dans une courte revue de la littérature, le cadre théorique et la méthodologie de recherche envisagée, une bibliographie sélective (5 pages) ;
- la photocopie de l’attestation de réussite en Master 1 (ou équivalent), avec les notes obtenues ;
- un résumé du mémoire de M1 en français si le diplôme d’accès est étranger (1 page) ;
- une attestation de niveau en langue française pour les étudiants étrangers (niveau C1 minimum requis)
Pré-requis nécessaires
Être titulaire d’un M1 de sciences sociales ou humaines, avec au moins une mention assez bien (12/20) et 14/20 minimum au mémoire de M1 ou son équivalent (pour les candidats ayant soutenu depuis moins de 5 ans).
Intérêt pour les approches cliniques en sciences humaines et sociales.
Les étudiants en reprise d’étude et formation continue sont les bienvenus.
Les résultats des admissions seront connus à la fin des périodes de pré-inscriptions.

Contacts

Responsable pédagogique : Marie-Anne Dujarier
marie-anne.dujarier@u-paris.fr

Coordinatrice administrative : Vanessa SINEPHRO
vanessa.sinephro@univ-paris-diderot.fr

Adresse pour vos courriers :
Université de Paris – Site Diderot Paris7
UFR IHSS
Case Courrier 7101
8, Place Paul Ricœur
75205 PARIS CEDEX 13

Adresse pour vous déplacer jusqu’au site de l’UFR :

Université de Paris – Site Diderot Paris7
UFR IHSS
Bâtiment Olympe de Gouges
8, Place Paul Ricœur
75013 PARIS

Tramway Ligne T3a : station Avenue de France
Métro ligne 14 ou RER C : station Bibliothèque F. Mitterrand
Bus 62 ou 89 ou 325 : arrêt Bibliothèque F. Mitterrand - Avenue de France

Mentions légales | Espace privé