Laboratoire du Changement Social et Politique


Archives


Les masters


Plateforme des savoirs critiques


Dossiers


Revues et collections


Étudiant-e-s sans papier


Liens externes


Dernières Parutions





Canabate Alice


Docteure de l’Université Paris Descartes (CERSES-CNRS), qualifiée aux fonctions de Maître de Conférences (section CNU 19 – Sociologie). Chercheure associée au Laboratoire de Changement Social et Politique, Université Paris-Diderot – Paris 7.

Contact : alicecanabate@gmail.com
Téléphone : 06 80 68 31 22

Responsabilités scientifiques et éditoriales

  • Février 2017 à juin 2019 : Coordinatrice du séminaire « Révoltes, Révolutions : les enjeux de frontières incertaines » - Avec Marie Goupy - Collège Internationale de Philosophie.
  • Depuis sept 2017 : Vice-Présidente de la Fondation de l’Ecologie Politique. [Présidence : Bastien François].
  • De 2012 à 2015 : Membre du comité de rédaction et co-directrice de la rédaction de Entropia – Revue d’étude théorique et politique de la décroissance.
  • De 2014 à 2015 : Coordinatrice du séminaire doctorale « Crises et critiques : espace public et représentations sociales » avec : M. Goupy, P.-A. Chardel et J. Spurk.
  • De 2007 à 2012 : Secrétaire de la rédaction de la revue Entropia.
  • Depuis 2005 : Organisation et coordination de colloques :
    > Colloque international Critiques du monde contemporain : quelles formes pour la contestation ?, proposé par le GT 29 « Sociologies critiques, théories critiques » de l’AISLF et le PhiléPol. 28-29 septembre, Sorbonne.
    > Investigations anthropologiques, philosophiques et politiques des formes de l’arrogance : du libéralisme au néo-libéralisme contemporain. Universidade Federal de Minas Gerais, Belo Horizonte. 2, 3 et 4 septembre 2013.
    > Espace public : formes, sens, dynamiques, Université Paris Descartes – Sorbonne, 24-25 mai 2013.
    > L’injonction à la visibilité dans les sociétés contemporaines (GEPECS, EHESS, LCS Paris VII, ESCP-EAP), 29-31 Mai 2008.
    > André Gorz, Décroissance et Utopie, organisé par la revue Entropia, Revue d’étude théorique et politique de la décroissance, 29 Mars 2008, Sorbonne, Paris.
    > Le politique : formes, figures et forces, Vème journée d’étude du GEPECS, 27 Avril 2007, Sorbonne, Paris.
    > Le destin de la pensée sociologique en question : Regards Interdisciplinaires, « Débat du GEPECS », 20 Mars 2007, Sorbonne, Paris.
    > Désir de penser, peur de penser, (GEPECS, CETSAH, AISLF) 16, 17 et 18 Mars 2006, ESCP-EAP, Paris.

Champs/domaines/thèmes de recherche

Sociologie politique et des mobilisations collectives :

Changement social. Action collective, pouvoirs et contre-pouvoirs. Mouvements sociaux environnementaux. Espaces publics oppositionnels. Expériences alternatives. Résistances, eutopies et utopies. Révoltes, révolutions : les frontières. Contestation. Démocratie. Politisation. Processus instituant.

Sociologie de l’environnement :

Minorités actives et mobilisations environnementales. Associations. Mouvements de Transition. Logiques de développement. Controverses environnementales. Ecologie politique. Ecologie sociale. Echelles, politiques et territoires. Dynamiques citoyennes. Anthropocène. Post-croissance. Inégalités environnementales. Risques et vulnérabilités écologiques : crises et catastrophes.

Philosophie sociale, théorie critique :

Écologie des attentions. Subjectivité de l’agir. Ordinaire et politique. Visions du monde. Emancipation. Phénoménologie de la modernité. Significations imaginaires contemporaines.

Thèse  :

Titre : « Les visions du monde des dirigeants associatifs de protection de la nature : entre quêtes de sens et rationalité d’actions ».
Directeurs : Jan Spurk (Université Paris Descartes)
Co-directrice : Claudine Haroche (CNRS- EHESS).
Année de soutenance : 2009

Enseignements

  • 2017-2018 :
    - Institut Catholique de Paris - Licence Histoire/Sciences-Politiques.
    . Epistémologie et méthodologie des sciences sociales et politiques (L2) – 24h. CM. 
    . Sociologie politique (L1) – 12h. CM. 
    . Sociologie politique (L1) – 24h. TD.
    - ICP - Département Préparation aux Concours (IEP ET CFJ)
    . Enjeux de l’écologie politique et questions environnementales (M1) – 12h. CM
    . Questions contemporaines. Thèmes : Radicalités et Ville (L1) – 96h. TD
  • 2016-2017 :
    - Institut Catholique de Paris - Licence Histoire/Sciences-Politiques.
    . Sociologie politique (L1) – 48h. TD.
    . Habitus (L1) – 10h. TD
    - ICP - Département Préparation aux Concours (IEP ET CFJ)
    . Enjeux de l’écologie politique et questions environnementales (M1) – 12h. CM
    . Questions contemporaines. Thémes : Mémoire et Sécurité (L1) – 96h. TD
  • 2015-2016 :
    - Institut Mines Télécom - Master en Sciences Humaines
    . Sociologie de l’émancipation, critique et mobilisations sociales (M1) – 24h. Sémin.
    - Institut Catholique de Paris - Licence Histoire/Sciences-Politiques.
    . Sociologie politique (L1) – 48h. TD.
    - ICP - Département Préparation aux Concours (IEP et CFJ)
    . Enjeux des questions environnementales : saisir la COP21 (M1) – 12h. CM
  • 2014-2015 :
    - Institut Mines Télécom – Programme Bachelor
    . Histoire économique et sociale : « la notion de crise » (1ere année) – 12h. CM
    . Introduction aux méthodes des SHS (1ere année) – 12h. CM
    - ENC Bessières – Préparation au Concours de l’ENS-Cachan
    . De la protection de la nature à l’écologie politique (1ere année) 4h - CM
  • 2013-2014 :
    - Institut Mines Télécom - Master en Sciences Humaines
    . Introduction au développement durable (M1) 12h. CM
  • 2012-2013 :
    - Université Paris Descartes, Master1 et Licence3 de Sociologie
    . Sociétés Européennes : Dynamiques sociales et politiques (M1) 18h. Séminaire.
    . Théories contemporaines : les sociologies critiques (L3), 16h. CM
    . La sociologie de l’Ecole de francfort (L3) 12h. CM.
    - Institut Mines Télécom - Master en Sciences Humaines
    . Du progrès aux risques technologiques et environnementaux majeurs. (M1) 6h. TD
    . Introduction au développement durable (M1- M2) 15h. CM
  • 2011-2012 :
    - Institut Mines Télécom - Master en Sciences Humaines
    . Ecologie politique : « que signifie protéger la nature ? »(M1) 3h. TD
    . Introduction au développement durable (M1- M2) 13h. CM
    - Université Marne La Vallée/IFCS – Master en Sciences Humaines
    . Introduction aux méthodes et techniques de recherche (M1) 33h. TD
    - AgroSup Dijon– Département des Sciences Humaines et Sociales
    . Etude quantitative et qualitative sur le monde rural et agricole. (L3) TD. 30h.
  • 2008-2010 :
    - ATER. Université Paris-Descartes - Licence de Sociologie
    . Historiographie : la Sociologie et l’Histoire (L1) TD. 72h.
    . Stratification sociale et inégalités dans les sociétés contemporaines (L1) TD. 48h.
    . Méthodologie de travail universitaire (L1) TD. 72h.

Publications les plus significatives

Ouvrage et chapitre d’ouvrage collectif

  • Canabate A., Fragments pour une écologie en chair. Le naturalisme actif ou l’écologie associative et la voie du politique, Le Bord de L’Eau, Collection Altérité critique, à paraître en 2018.
  • Canabate A., « Le local émancipatoire et propositionnel. Le cas de la coopérative Intégrale Catalane » in A. Grisoni et R. Sierra (dir.), Les chemins politiques de la transition écologique/ Nachhaltigkeit und Transition : Politik und Akteure, Campus Verlag, Frankfurt Am Main - à paraître en 2018.
  • Canabate A., « Récits de la crise et critiques sociales : la durabilité au cœur d’une narration post-développementiste ? », in C. Constantopoulou (dir.), Récits de la crise : mythes et réalités de la société contemporaine, Editions l’Harmattan, Collection Logiques sociales, Paris, 2017. p. 87-99.
  • Canabate A., « Subjectivités rebelles et espaces publics oppositionnels : vers la construction d’un autre commun ? », in B. Frelat Kahn, J. Spurk et P-A. Chardel (dir.), Espace public et reconstruction du politique, Presse des Mines, Paris, 2015. p.163-178.
  • Canabate A., « Décroissance et récession en Europe », in A. Sinai (dir.), L’économie de l’après-croissance, Politiques de l’Anthropocène II, Presses de Sciences-Po, Paris, 2015. p. 49-71.
  • Canabate A., « Le renouvellement des imaginaires ou les voix de la vertu de l’écologie sociale », in P-A. Chardel et B. Reber (dir.), Ecologies sociales, le souci du commun, Editions Parangon, coll. « Situations critiques », Lyon, 2014. pp163-181.
  • Canabate A., « Entre hétéronomie et autonomie : réflexions sur l’imaginaire instituant et sur les pratiques de l’écologie politique associative », in S. Klimis, P. Caumières et L. Van Eynde (dir.), L’autonomie en pratique, Cahiers Castoriadis n°8, Publication Facultés Universitaires Saint Louis, Bruxelles, 2013. pp. 75-103.

Publications principales

  • Blanc N., Canabate A., Douay N., Escobar A., « Mobilisations environnementales et dynamiques des territoires : le cas de Plaine Commune, communauté d’agglomération d’Ile-de-France », VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement, Volume 17 Numéro 2 | septembre 2017.
  • Canabate A., « Les paris de l’engagement : actualités et pratiques », in Revue Française de Science politique, Volume 62, n°2, 2012, p. 286-290.
  • Canabate A., « Des dynamiques culturelles instituantes ou de l’écologie d’intention à l’écologie d’invention », in Revue Ere-UQAM « Éducation relative à l’environnement. Regards, recherches, réflexions », Vol. 9 : « La dimension politique de l’éducation à l’environnement ». Québec, fév. 2011, pp 137-153.
  • Canabate A., « Le sacré du choix : du New Age à l’Age Nouveau », in Entropia, n° 11 « Le sacré : une constante anthropologique ? », Parangon, Lyon, 2011. pp 45-56.
  • Canabate A., « Entre tristesse institutionnelle et voix idéel créatrice : pouvoir et contre-pouvoir associatif », in Entropia, n° 9 « Contre-pouvoirs et décroissance ». Parangon, Lyon, 2010, pp 158-174.
Mentions légales | Espace privé